En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Le GSHV au Népal

Aujourd'hui 10 octobre 2009 nous partons de l'aéroport de Genève pour Katmandou capitale du Népal pour effectuer un trek de trois semaines. Fort de 6 aveugles et malvoyants et de leurs guides motivés et impatients d'approcher le mythique "toit du monde". Arrivés à Katmandou ou nous resterons deux jours afin de s'acclimater et de visiter la ville, le temple de Pashupatinah, le stupa de Bodhnath le Palais Royal, le Temple aux mille boudhas (9'000 briques gravées à l'effigie de Boudha), etc. La ville grouille de gens, de motos klaxonnant à qui mieux-mieux empestant l'air avec leurs moteurs à essence fortement polluant, les taxis, les vélos, les rickshaws les chiens errants faméliques se croisent du lever au coucher du soleil. nous en avons pris plein les narines, les oreilles les yeux vivement la montagne. Elle arrive, nous prenons un vol intérieur Katmandou-Luka ou nous survolons des paysages magnifiques composés de rizières en terrasse, de végétation luxuriante nous sommes  au-dessus des nuages frôlant les montagnes pendant 30 minutes avant d'atterrir sur une minuscule piste avec une pente énorme afin de pouvoir freiner l'avion ouf chapeau les pilotes.

Départ du trek qui nous conduira de Mondjo à  Dingboche point culminant de notre trek. Nous empruntons des chemins composés de marches taillées dans les rochers, petites, grandes, hautes, des chemins de terre battue parsemés de pierres, l' Everest ça se mérite et nous allons le découvrir tout au long de ce périple. Nous traversons des ponts suspendus pour aller d'une vallée à l'autre, de magnifiques villages dont les maisons en pierre aux toits colorés de rouge, de vert,de bleu accrochées à la montagne forment de féeriques tableaux dignes des plus grands peintres. Nous croisons par centaine des trekkeurs de toutes nationalités, des sherpas et des yacks transportant la nourriture et le matériel des sportifs qui s'attaquent à l'Everest. Les gens sont merveilleux ils ont toujours le sourire et vous accueillent avec un chaleureux namasté. Nous dormons et mangeons  dans les lodges des villages  que nous traversons, le groupe est toujours au complet plein de bonne humeur et d'enthousiasme malgré les problèmes liés au changement d'air de nourriture, de l'altitude et des efforts fournis. Namche Bazar à 3'500 mètres petite ville ou nous profitons tout en la visitant  de faire un peu de shopping.

Nous traversons la superbe vallée du Kumbu, le park national du Népal et nous arrivons au monastère de Tengboche ou nous assistons à une cérémonie religieuse.Dingboche à 4'500 m. est le point culminant de notre trek ou nous posons pour la postérité avec en arrière-plan le roi de l'Himalaya le mythique Everest  et l'accomplissement de ce merveilleux périple.

Nous redescendons sur Luka ou nous visitons l'hôpital que Nicole Niquille la première femme guide de montagne suisse devenue paraplégique en recevant une pierre sur la tempe en cueillant des champignons  à ouvert  là-bas et pour lequel nous avons apporté du désinfectant et à nouveau l'avion jusqu'à Katmandou.Le  trek terminé nous partons en bus,  direction  Chitwan ou nous attendent les éléphants. Après 6 heures de bus  " décoré de pompons, peint aux couleurs vives " sur des routes défoncées doublée d'une circulation intense, dans la poussière, au son des kaxons nous y arrivons fatigués mais heureux. Au programme bain des éléphants, visite d'un village Tharu pittoresque avec ces toits de paille ou nous avons dégusté avec les doigts assis par terre sur des nattes le plus délicieux poulet au curry du voyage puis les femmes exécutent pour nous des danses traditionnelles, toujours le même accueil chaleureux malgré des conditions de vie difficiles.

Le lendemain excursion dans la jungle pour les guides pour nous visite du park national de Chitwan ou nous admirons des oiseaux multicolores, des singes etc. Les guides eux font connaissance

 avec les sangsues, le terrain boueux ou il faut désembourber le 4x4 l'Aventure quoi. Suite du programme, ballade à crû à dos d'éléphant jusqu'à la rivière afin de se faire doucher ce qui par cette chaleur est de mise puis descente  en pirogue de la rivière peu profonde ou la baignade est déconseillée car les crocodiles prennent le soleil sur ses rives. Retour à la nursery des éléphants ou les petits batifolent librement parmi les touristes, génial, puis nous montons sur des éléphants adultes bâtés ou nous prenons place par équipe de quatre pour s'enfoncer dans la jungle  à la recherche de rhinocéros ,de biches  que nous approchons de très près  grâce à eux. Le voyage se poursuit en direction de Pokhara que nous rejoignons en bus car nous y avons pris goût. Pokhara est situé au bord d'un  lac  entouré  de petits restaurants, de bateaux de pêche, de  montagnes hautes de 8'000m  se reflètent dans l'eau. Nous visitons la vieille ville, les gorges de la Seti-pedalo. Nous nous levons à 4heure du matin afin d'admirer le lever de soleil sur le Maschapuchare qui malheureusement n'a pas voulu se découvrir. les nuages sont restés scotchés sur lui, tant pis.

jeudi 29 octobre nous reprenons le bus pour Katmandou car la fin du voyage approche, encore quelques achats et visite de la ville  à effectuer avant le retour. Katmandou-Doha-zürich pleins de souvenirs incroyables ,de délicieuses rencontres, de moments d'amitié de convivialité au sein de ce groupe merveilleux.        

 Dania vad à nos formidables  guides, à  Adrien et à Lakpa sans qui ce rêve ne serait pas devenu réalité ainsi qu'à tout les participants. Amicales salutations.    

Armande Gris



 

Visites

 86543 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Népal 2009